Français English

Nous vous accueillons
du mardi au vendredi : de 9h30 à 12h15
et de 14h à 18h
le samedi : de 10h à 12h30 et de 14h à 16h30.

L'office est fermé le dimanche et le lundi.

Nous contacter
57483390.jpg canoe-retouchee.jpg cheval-pour-foto.jpg fontaine-retouchee.jpg val-gallerand-retouchee.jpg
Inscrivez-vous à la Newsletter Voir le site de l'intercom Risle & Charentonne Carte interactive La boutique de l'OT
Eure tourisme Comité régional de tourisme Normandie

Eglise Saint-Pierre de Romilly la Puthenaye

Patronage : l’abbé de Lyre

L’église se composait au milieu du siècle dernier, d’une nef en pierres du XVIe siècle et d’un chœur en grison du XIe siècle terminé par une abside semi-circulaire ; le chœur fut reconstruit en 1868 avec des pierres d’un moulin à vent et tout l’édifice reçut en 1873 de mauvaises fenêtres pseudo-XIVe siècles.

On remania aussi stupidement l’arc triomphal et la façade où étaient placées deux portes jumelles de la Renaissance et de jolies piscines crédences de style flamboyant. Petit clocher en charpente à l’ouest.

Le mobilier :

  • Tabernacle de bois doré du XVIIe siècle
  • stalles du XVIIe siècle
  • Chaire du début du XVIIe
  • Vierge à l’enfant en pierre, du XVIe siècle, provenant de l’église de la Puthenaye.

Eglise Saint-Aubin de la Puthenaye

Patronage : l’abbé de Conches

C’est un édifice rectangulaire construit en pierres de taille au milieu du XVIe siècle. Les fenêtres septentrionales sont en plein cintre, celles du sud en tiers-point et plus larges. La porte occidentale en plein cintre offre des moulures gothiques et a conservé ses vantaux primitifs à panneaux plissés ; petit clocher en charpente à l’ouest.

Le mobilier :

  • Fonts baptismaux du milieu du XVIe siècle à frise sculptée
  • chaire d’époque Henri IV 
  • tabernacle Louis XIII
  • retable du maître-autel du XVIIe siècle
  • Beau calvaire à la poutre de gloire.

Eglise Sainte-Madeleine de Bougy

Patronage : le seigneur du lieu (famille de Beaufort et de Mahiet au XVIè siècle)

Cette église a été démolie en 1855. C’était un édifice rectangulaire terminée par une abside à trois pans , avec clocher en charpente à l’ouest de la nef ; la corniche était soutenue par des arcatures reposant sur des modillons.