Français English

Nous vous accueillons
du mardi au vendredi : de 9h30 à 12h15
et de 14h à 18h
le samedi : de 10h à 12h30 et de 14h à 16h30.

L'office est fermé le dimanche et le lundi.

Nous contacter
57483390.jpg canoe-retouchee.jpg cheval-pour-foto.jpg fontaine-retouchee.jpg val-gallerand-retouchee.jpg
Inscrivez-vous à la Newsletter Voir le site de l'intercom Risle & Charentonne Carte interactive La boutique de l'OT
Eure tourisme Comité régional de tourisme Normandie

L’Eglise Saint Martin d’Ecardenville la Campagne

Patronage : le prieur du parc

L’église Saint-Martin d’Ecardenville la Campagne a été construite en moellons et pierres dans la première partie du XIIIe siècle ; elle se compose d’une nef et d’un chœur rectangulaire d’égale largeur, épaulée par des contreforts à deux glacis. La nef est éclairée au sud par des fenêtres en tiers-point et à un meneau et oculus, le tout orné d’un tore.

Dans le chœur, les baies sont des lancettes décorées d’un tore. Le triplet du chevet a été bouché. La corniche du chœur se compose d’une tablette moulurée portée par des des arcatures en tiers-point fort élégantes. Le clocher carré à flèche octogonale qui surmonte la première travée du chœur était recouvert d’essentes. La porte occidentale date du XVIe siècle. La nef offre une voûte en carène ; celle de la travée du clocher est une voûte sur croisée d’ogives reposant sur des piliers cylindriques isolées du côté du chœur et sur les murs latéraux de l’arc triomphal du côté de la nef. Les piliers sont unis aux murs goutterots par des arcs en tiers-point. Les deux autres travées du chœur étaient recouvertes de croisées d’ogives qui furent démolies vers 1812.

Mobilier :

  • Bonnes toiles, notamment une peinture du XVIè siècle d’école italienne figurant Abraham chassant Aga et une toile représentant un apôtre méditant (XVIIè siècle)
  • deux contre-tables du XVIIIe siècle
  • Charité de Saint Martin, du XVe siècles, groupe en bois 
  • Chaire Louis XIII