Français English

Nous vous accueillons
du mardi au vendredi : de 9h30 à 12h15
et de 14h à 18h
le samedi : de 10h à 12h30 et de 14h à 16h30.

L'office est fermé le dimanche et le lundi.

Nous contacter
57483390.jpg canoe-retouchee.jpg cheval-pour-foto.jpg fontaine-retouchee.jpg val-gallerand-retouchee.jpg
Inscrivez-vous à la Newsletter Voir le site de l'intercom Risle & Charentonne Carte interactive La boutique de l'OT
Eure tourisme Comité régional de tourisme Normandie

Le prince Kita

Dans la revue “Connaissance de l’Eure” de juin 2010, Christian Juin, notre historien local, nous relate les accidents princiers sur la route nationale 13.

Nous avons choisi de vous présenter “le drame japonais” à Perriers la Campagne.

Le journal de Beaumont le Roger, dimanche 8 avril 1923 titre :

“le beau-frère du Mikado se tue à Perriers la Campagne.

Dimanche après-midi, vers 15 h à Perriers la Campagne, une automobile dans laquelle a pris place le prince Kitashirakawa, beau-fère du Mikado, la princesse Kane no Mya Fusako, sa femme, le prince Asaka autre beau-frère de l’empereur du Japon et une dame de compagnie, et qui marchait à vive allure, s’est jetée contre un arbre. Le prince Kitashirakawa a été tué sur le coup ainsi que le chauffeur. La princesse ainsi que leprince Asaka ont été grièvement blessés.

Une jeune française, mademoiselle Elisabeth Sauvy, petite-fille du Général Tisseyre, dame d’honneur de la soeur de l’Empereur, n’a été elle, que légèrement blessée au genou droit.

Les corps des tués ont été déposés dans l’église toute proche de Perriers la Campagne et ensuite transportés à Paris.

Les blessés, étaient quand à eux dirigés vers la clinique du docteur Gombert à Bernay”.

Que venait faire un prince nippon sur la Nationale 13 ?

le prince Kitashirakawa, beau-frère de l’empereur du Japon était depuis 1920 en formation à l’école militaire de Saint-Cyr avec deux de ses cousins, dont le prince Asaka.

Le dimanche 1er avril 1923, le temps est propice à la promenage, le prince décide de partir en villégiature sur la côte normande.

Après un déjeuner à l’hôtel de la biche à Evreux, la puissante voiture Voisin 24 chevaux file vers Liiseux. Le prince, titulaire du permis de conduire depuis seulement deux mois, semble se laisser griser par la vitesse. Il lance, joyeux, à ses compagnons de voyage :”nous faisons du 120 à l’heure”. A cet instant, une voiture roule dans la même direction devant l’automobile du prince. Sans ralentir pour doubler, celui-ci donne un coup de volant à gauche, part dans une folle embardée, puis vient littéralement s’écraser contre un des nombreux arbres qui bordent les routes à cette époque.

Les moyens de secours à l’époque n’étant ps si rapides qu’aujourd’hui, les blessés sont dirigés vers un hopital dans un camion de la sucrerie Bouchon de Nassandres.

Le prince Kitashirakawa

Il était né à Tokyo, le 18 avril 1887 du prince Kitashirakawa Yoshihisa et de la princesse Tomiko. Il était issu d’une branche collatérale de la famille impériale japonaise. Entré en 1809 dans l’armée impériale japonaise, il avait le grade de Colonel. En 1909, il épousa la princesse Kane no Miya Fusako. De cette union naquirent quatre enfants :

le prince Nagashisa (1900/1940) et trois princesses : Mineko (1910/1970), Sawako (1913/2001) et Taeko (1920/1954).

Le prince Yasuhiko Asaka

Il est né en 1887, beau fils de l’empereur Meiji, oncle de l’empereur Hirohito, il devint officier de carrière de l’armée impériale japonaise. Il mourut en 1981 à son domicile d’Atami.

L’obélisque du prince Kita

En 1935, a été érigé à l’endroit même du drame un petit obélisque de 1,50 m de haut à la mémoire du prince, par colonie japonaise de Paris. Depuis ce lieu tristement dangereux est simplement désigné le prince Kika.”.

Extrait de l’article de Christian Juin “accidents princiers sur la route nationale 13″ paru dans la revue “Connaissance de l’Eure – avril-mai-juin 2010

Revue trimestrielle éditées par la Société libre de l’Eure (Agriculture, Sciences, arts et belles lettres) 2 rue de Verdun, 27025 Evreux cedex

site internet  www.societelibre-eure.org