Français English

Nous vous accueillons
du mardi au vendredi : de 9h30 à 12h15
et de 14h à 18h
le samedi : de 10h à 12h30 et de 14h à 16h30.

L'office est fermé le dimanche et le lundi.

Nous contacter
57483390.jpg canoe-retouchee.jpg cheval-pour-foto.jpg fontaine-retouchee.jpg val-gallerand-retouchee.jpg
Inscrivez-vous à la Newsletter Voir le site de l'intercom Risle & Charentonne Carte interactive La boutique de l'OT
Eure tourisme Comité régional de tourisme Normandie

Le Patois normand

Que reste-t-il de notre dialecte local, notre patois…

Voici encore quelques mots ou expressions encore utilisés dans l’Eure :

Le son CHE est remplacé par le son QUE

Le son EUR par le son EUX

On dit par exemple :

- le piqueux de chasse à courre au lieu de piqueur

- le faucheur et fauquer au lieu du faucheur et de faucher

- le cacheux au lieu de chasseur

- la fourquette au lieu de fourchette

- le berquer au lieu du berger

- la carrue pour la charrue

- le menteux pour le menteur

- le voleux pour le voleur

- le mâqueux pour le mangeur, on dit par exemple un mâqueux de bien, il mâquera jusqu’à sa dernière chemise.

Le son OIR est remplacé par le son OUERE

- L’histouère à la place de l’histoire

- La fouère pour la foire

- Une pouère pour poire

- Baire pour boire

Le son EAU est remplacé par le son IAU

- l’ratiau à place du rateau

- l’coutiau pour le couteau

- l’siau pour le seau

- l’chatiau pour le château

autrefois on disait Biaumont le Roger pour Beaumont le Roger

Les animaux aussi….

- la vaque pour vache

- le tauriau ou le robin pour le taureau

- les viaux de lait ou bédassons (veaux)

- génisson ou le vachot ou la bédelle ou génisse

- la berbis ou la berbiotte pour la brebis

- bélin pour bélier

- le berque (mauvais mouton)

- le co pour le coq

- couvrette ou couvette pour la poule couveuse

- ponnesuse pour la poule couveuse

- clupe pour glousser

- un œuf couvi (est un œuf qui a été couvé sans avoir rien produit)

- le poulier pour le poulailler

- les bourres pour les canards

- les bourrettes pour les jeunes canards ou canes, bouret signifie aussi humide, pluvieux

- le jars l’oie mâle suit l’oire ou la pairette l’oie femelle

- des pintards pour pintades

- les pingeons pour les pigeons

- le quien pour le chien

- le cat pour le chat

- un bourri, une bourrique (âne ou ânesse)

- un grole est un mauvais cheval

- la coche pour la truie

- les crapas pour crapauds

- la raine pour la grenouille

- l’écureur pour l’écureil

- les mouques pour les mouches

- les bibets pour les moucherons

Pour la famille

- l’pé pour le père

- l’mé pour la mère

- l’grand’pé et la grand’mé pour les grands parents

- l’besson (le jumeau)

- l’besot ou l’bédasson l’bénoni le petit dernier

- le petit ravisé : celui qui est venu plus tard que les autres

- les rabetins : enfants mignons et délurés

On mange les mots….

J’vas, j’ai vi (j’ai vécu), l’p’tiot ou la p’tiote,  tu m’ratournes les sangs, ma por’(pauvre) fille, mon por gas, un p’tiot peu, l’cid (le cidre) c’tilà (celui-là), prends t’n assiette, asteure ou encore steu (maintenant)….

Quelques expressions souriantes….

Les enfants nous élugent : nous chagrinent, nous importunent

Ils nous endèvent : nous font enrager

Ils nous rendent éplapourdi : étourdi, abasourdi

On affête les plats : assaisonne, on leur donne un air de fête

Les étrangers ou les habitants d’une autre commune sont des horsains