Français English

Nous vous accueillons
du mardi au vendredi : de 9h30 à 12h15
et de 14h à 18h
le samedi : de 10h à 12h30 et de 14h à 16h30.

L'office est fermé le dimanche et le lundi.

Nous contacter
57483390.jpg canoe-retouchee.jpg cheval-pour-foto.jpg fontaine-retouchee.jpg val-gallerand-retouchee.jpg

Natura 2000

Risle, Guiel, Charetonne, des sites pour préserver la biodiversité

Natura 2000  est un réseau de sites mis en place par les 27 pays européens pour préserver leur patrimoine naturel remarquable. Ainsi en Europe, il existe plus de 26 000 sites Natura 2000. En France, 1745 sites ont été mis en place, à ce jour, pour préserver les milieux naturels et les espèces menacés ou en voie de disparition.

L’objectif de Natura 2000 n’est pas de créer des “sanctuaires de la nature” où toute activité humaine serait exclue, mais de proposer des actios pour maintenir la biodiversité en tenant compte des activités socio-économiques.

18 sites concernent le département de l’Eure dont celui des vallées de la Risle, du Guiel et de la Charentonne.

Ces milieux naturels et espèces présentent sur le site sont menacés à l’échelle de l’Europe. Les préserver, c’est également préserver la qualité des vallées, du paysage et de l’eau.

les boisements alluviaux à aulnes et frênes

Ces boisements humides se situent le long des cours d’eau. Peu exploitées par l’homme, ils ont fortement régressé au cours du siècle dernier de par l’assèchement des zones humides et les aménagments hydrauliques.

La prairie partourbeuse

Une seule prairie à sol tourbeux a été identifiée, à ce jour, sur le site. Particulièrement rare, elle comporte une végétation unique, à conserver absolument.

 

Les rivières à renoncules aquatiques

Qui n’a pas vu, l’été venu, la Risle couverte des fleurs blanches de la renoncule aquatique ? Ces végétaux témoignent de la bonne santé et du bon fonctionnement du cours d’eau.

Les prairies de fauche naturelles

Ce milieu semi-naturel exploité par l’homme est une source de diversité végétale. Ces prairies sont des zones refuges pour de nombreux insectes et oiseaux.

Les mégaphorbiaies

Ce terme scientique désigne les prairies humides à hautes herbes (pouvant atteindre deux

mètres de haut !) composées de reines des prés, épilobes, valérianes… Elles accueillent une multitude d’espèces animales.

Les espèces présentes

 

L’Agrion de Mercure

La larve de cette libellule, protégée en France, vit dans les petits cours d’eau à eaux courantes de bonne qualité. L’adulte fréquente les prairies naturelles de la Risle pour se nourir.

L’Ecrevisse à pattes blanches

Dernière écrevisse autochtone de nos régions, cette espèce a besoin d’une très bonne qualité d’eau pour vivre. Elle est également menacée par des écrevisses invasives importées d’Amérique.

Les grenouilles et les tritons

Ces animaux mi-aquatiques mi-terrestre appréciet les mares pour se reproduire. 10 espèces ont été recensées sur le site Natura 2000 dont 3 particulièrement rares : le Triton crêté, la rainette arboricole et la grenouille agile.

Les Chauves-souris

16 espèces de chauves-souris fréquentent à la belle saison et à la tombée de la nuit les prairies de la vallée pour chasser en vol. Elles hiberent à la mauvaise saison dans différentes cavités ou dans les greiers. Inoffensifs, ces mammifères, tous protégés en France, se nourrissent exclusivement d’insectes et se déplacent grâce à leur “sonor naturel”.

Le Chabot et Lamproie de Planer

Ces poissons vivent dans les cours d’eau à truites. Le chabot s’installe à l’affût sous les gros blocs rocheux des rivères.

La lucarne cerf-volant

Plus grand coléoptère d’Europe, cet insecte impressionnant est inoffensif. La larve se nourrit de bois mort et on peut le trouver dans nos jardins !